Aller au contenu

Films à venir

Les Dames de la colline

Date : 22 novembre 2018

Heure : 18:00

Lieu: Cinéma de Gaillac (81)

Les Dames de la Colline

Film de Chloé Henry-Biabaud – 2014 – 55 mn – VOST

https://i.vimeocdn.com/vod_poster/50944_310x459.jpg

En 1994, elles ont survécu au génocide Tutsi au Rwanda.

Aujourd’hui, les rescapées de Rutonde vivent toujours sur leur colline, à l’est du Rwanda. « La mort n’a pas voulu de nous », disent-elles en plaisantant.
 Uniques survivantes de leur famille, bafouées jusqu’au plus profond de leur intimité, elles sont toujours debout, belles, dignes et fortes. 
Depuis, les jeunes filles sont devenues des femmes, et les mères des grands-mères. Accompagnées par Amélie Mutarabayire Schafer, psychologue franco-rwandaise, elles ont laissé la vie regagner peu à peu leur quotidien. 
Vingt ans après le génocide, ces femmes sont devenues la clé de voûte de la reconstruction de leur pays. Les rescapées de Rutonde s’investissent dans leur communauté économiquement, culturellement, politiquement. Et, de façon beaucoup plus intime, dans l’éducation des nouvelles générations.

Projection à Gaillac (81), dans le cadre de la journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes (25 novembre)

jeudi 22 novembre 2018, 18h
Imagin'Cinema, 3 place Rives Thomas, Gaillac
Entrée 5 €.
Le lien sur la bande annonce

 

Précédentes projections
À Toulouse
, dans le cadre de la journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes (25 novembre)
vendredi 1er décembre 2017, 19h
Espace des diversités et de la laïcité – 38, rue d'Aubuisson, Toulouse (70 personnes)
Samedi 2 décembre 2017, 14h
Médiathèque Grand M – 37 avenue de la Reynerie, Toulouse – Métro Bellefontaine
en partenariat avec l'association Bell'Arc en Ciel (40 personnes)
Les deux séances ont été suivies d'un échange avec Amélie Mutarabayire Schafer, co-auteure du film et fondatrice de l'association Subiruseke Retrouve le sourire,  : Page Facebook de Subiruseke

Difret

Date de début : 29 novembre 2018

Date de fin : 30 novembre 2018

Heure : 29/11 : 14h30 – 30/11 : 12h45 et 20h

Difret

Film éthiopien de Zeresenay Berhane Mehari – 2015 – 1h40

En Éthiopie, Hirut, une jeune fille de quatorze ans, se fait kidnapper à la sortie de l'école par un fermier qui veut l'épouser. Selon une tradition ancestrale locale, les hommes enlèvent celles qu'ils désirent prendre pour femmes. Mais la jeune fille réussit à s'échapper en tuant son agresseur. Accusée de meurtre par la police et mise aussitôt en prison, Hirut risque la peine de mort. Elle est défendue par Meaza Ashenafi, une jeune avocate pionnière des droits des femmes et des enfants en Éthiopie. Si Meaza Ashenafi démontre que l'écolière a agi en légitime défense, défier une des plus anciennes traditions du mariage forcé se révèle ardu...

Trois projections à l'occasion de la Journée internationale pour l'élimination des violences faites aux femmes (25 novembre), en partenariat avec la mairie de Toulouse
jeudi 29 novembre 2018, 14h30
Médiathèque Grand M – 37 avenue de la Reynerie, Toulouse – métro Bellefontaine – en partenariat avec l'association Bell'Arc en Ciel

vendredi 30 novembre 2018, 12h45
La Fabrique
– Université Jean-Jaurès, Toulouse – en partenariat avec le CIAM (Centre d'Initiatives Artistiques du Mirail, secteur « Cultures du Monde ») – métro Mirail Université

• vendredi 30 novembre 2018, 20h
Espace des Diversités et de la laïcité – 38, rue d'Aubuisson, Toulouse – métro François Verdier ou Jean-Jaurès

 

Télécharger le flyer de Difret