Aller au contenu

À l’affiche

Umoja, le village interdit aux hommes

Date : 12 janvier 2018

Heure : 19:30–23h

Lieu: Espace des diversités et de la laïcité Toulouse

Umoja, le village interdit aux hommes

Documentaire de Jean Crousillac & Jean-Marc Sainclair, 2008 – 52 mn – VOST

De 1970 à 2003, des centaines de femmes disent qu'elles ont été violées par des soldats britanniques dans le nord du Kenya. Pour avoir apporté la honte sur leur communauté, elles se font ensuite battre et répudier par leurs maris. Une poignée d’entre elles se regroupe alors et crée Umoja, un village interdit aux hommes, qui devient rapidement le refuge des femmes samburu victimes de violences. Le succès d’Umoja attise la jalousie des hommes qui attaquent régulièrement le village et causent de nombreux problèmes à sa fondatrice, Rebecca Lolosoli.

vendredi 12 janvier 2018, 19h30
Espace des diversités et de la laïcité – 38, rue d'Aubuisson, Toulouse
Projection suivie d'un échange avec Jean Crousillac, co-réalisateur du documentaire
(100 personnes)
Un extrait du film

Barakeden

Date : 10 novembre 2017

Heure : 19:00–23h

Lieu: Salle Osète, Espace Duranti, Toulouse

Barakeden, les petites bonnes de Bamako

Film de Adeline Gonin – 2015 – 57 mn

Oumou a quitté son village à 14 ans pour venir travailler comme bonne à Bamako. Journées interminables, humiliations, salaire de misère comme des centaines de milliers de ses semblables, elle endure pour espérer une vie meilleure. Le soir, ces « petites bonnes » se retrouvent et laissent éclater leur rancœur. Aidées par quelques militants, certaines commencent à s'organiser pour faire valoir leurs droits. Pendant ce temps, Hawa s'apprête à partir pour la première fois à la ville…

vendredi 10 novembre 2017, 19h
Salle Osète, Espace Duranti – 6, rue du Lieutenant Colonel Pélissier, Toulouse
(65 personnes)
 Projection suivie d'un débat avec la réalisatrice, Adeline Gonin

Le flyer de Barakeden

Femmes du Caire

Date : 2 septembre 2017

Heure : 18h–22h30

Lieu: Espace des diversités et de la laïcité – Toulouse

Femmes du Caire

Film de Yousry Nasrallah – 2010 – 135 mn

Hebba et Karim forment un couple de journalistes à succès, jeunes, riches et beaux. Hebba anime un talk-show politique, mais sa pugnacité anti-gouvernementale met en danger la promotion qu'attend son mari. Il lui met la pression ; elle promet de mettre un peu d'eau dans son vin. Son émission troque alors la politique pour des faits divers féminins. Le succès est immédiat : Hebba passionne des millions de spectateurs avec des histoires vraies, pleines de surprises, de violences, de rebondissements, les emmenant des bas-fonds du Caire à la jet-set, impliquant des membres du gouvernement, dans un tourbillon de sensualité et d'inventivité romanesque. Mais où s'arrête la politique, où commence la question de la condition féminine ? Hebba se retrouve très vite en terrain miné fait d'abus, de tromperies religieuses, sexuelles et… politiques. De conteuse, Hebba devient elle-même une histoire.

Projection à Toulouse, dans le cadre du festival Africlap
Samedi 2 septembre 2017, 18h
Espace des diversités et de la laïcité – 38, rue d'Aubuisson, Toulouse (130 personnes)

Des étoiles

Date : 27 avril 2017

Heure : 19h30

Lieu: Espace des diversités et de la laïcité

Film de Dyana Gaye – 2013 – 85 mn
Le temps d'un hiver, dans trois villes Dakar, Turin et New York, les destins de plusieurs personnages s'entremêlent. Sophie quitte le Sénégal pour Turin pensant y retrouver son mari, Abdoulaye. Seulement, celui-ci est parti à New York, dans l'espoir d'y trouver un emploi et une vie meilleure. Dans un mouvement inverse, Thierno débarque de la mégapole américaine pour visiter Dakar à l'occasion de l'enterrement de son père. Chacun d'eux va faire connaissance avec un univers qui lui est inconnu, allant d'heureuses découvertes en déceptions. De ces rencontres vont naître des amitiés, des idylles et des changements de cap inattendus...

Bande annonce

  • Jeudi 27 avril 2017
    Espace des diversités et de la laïcité, Toulouse – En partenariat avec Karavansuivi d'un débat en présence de la réalisatrice, Dyana Gaye (150 personnes).

Le prospectus de Des étoiles